Blog - Cuisine vegan : simple tendance ou véritable prise de conscience ?
ActualitésBlogConseilsTendances

Cuisine vegan : simple tendance ou véritable prise de conscience ?

By décembre 30, 2019 janvier 8th, 2020 No Comments

tendance-cuisine-vegan-tillerQu’est-ce que le veganisme ?  Vous avez probablement déjà entendu ce mot ou vu l’expression « produit vegan » ou « recette végétalienne » sur le menu d’un restaurant.

Année après année, le nombre de personnes qui suivent ce régime alimentaire augmente de façon exponentielle en France, ainsi que le nombre de restaurants dédiés à la cuisine vegan. Mais s’agit-il d’une simple tendance ou d’un comportement affirmé du consommateur ?

On vous explique tout ci-dessous et  surtout, pourquoi vous devriez l’envisager pour votre restaurant.

Qu’est-ce que le Véganisme ?

Avant de commencer à parler de l’évolution de la cuisine végétalienne et de sa croissance au cours des dernières années, il est important d’expliquer ce qu’est le mouvement vegan.

Le terme vegan a émergé en 1944 par le biais de la Vegan Society, créée par Donald Watson en Grande-Bretagne.

La cuisine vegan ne contient ou n’utilise aucun produit d’origine animale. En plus de ne pas manger de viande, de poisson ou encore de fruits de mer, les personnes qui adoptent ce régime alimentaire ne consomment pas de produits laitiers, d’œufs, de miel ou de tous les produits composés de ces ingrédients. Tous les produits consommés sont exclusivement issus du monde végétal. La différence avec les végétariens se fait donc sur ce point là, eux consomment des produits d’origine animale, mis à part la viande et le poisson. 

Mais au-delà de l’alimentation, le veganisme est fondé sur la non-exploitation des animaux. Par conséquent, les vegans ne portent pas de vêtements et de chaussures en cuir ou en fourrure, n’utilisent pas de shampoings et autres produits d’hygiène contenant des ingrédients dérivés (tels que le suif utilisé dans la fabrication du savon) et n’achètent pas de produits testés sur les animaux.

 

La croissance du mouvement au cours des dernières années

Il y a dix ans, il était presque impossible de trouver des magasins et des restaurants spécialisés dans la cuisine vegan et végétarienne. De plus, il y avait très peu de connaissances générales sur le sujet. 

Mais au cours des dix dernières années, on a pu constater une grande croissance du nombre de personnes vegans et végétariennes dans le monde entier, principalement en Europe. Berlin, par exemple, est considéré comme un point de rencontre pour ceux qui suivent cette philosophie, avec 80 000 habitants adeptes du veganisme. Et au Royaume-Uni, le nombre de vegans a augmenté de 350 % depuis 2008.

Cette croissance est due à l’évolution des modes de consommation de la population mondiale sous différents aspects. Bien que de nombreuses personnes se considèrent comme vegans en raison de la réduction de la souffrance animale, une grande partie de la population commence également à consommer des produits vegans pour des raisons de santé, économiques et environnementales.  

 

La cuisine vegan dans notre vie quotidienne

Pour beaucoup, la cuisine vegan est fade et ses adeptes ne mangent que du quinoa, à tort. Vous consommez probablement déjà des centaines de produits vegans sans vous en rendre compte. Les cuisines indiennes et arabes, ont beaucoup de plats vegans. Par exemple, l’houmous, qui a connu une nouvelle jeunesse avec un succès notamment parti des réseaux sociaux. On peut le voir également avec le falafel, le taboulé ou encore les samusas. 

De plus, il existe des aliments qui ne contiennent pas de lait ou d’œufs à l’origine, mais qui, dans leur version ultra-travaillée, ne conviennent pas aux vegans. Comme les soupes, les purées et les pains industrialisés que vous pouvez facilement trouver dans les supermarchés.  

Aujourd’hui en France, les produits vegans en supermarché sont au coude à coude avec les produits sans gluten. Selon l’institut d’étude Xerfi, environ 2,5 % de la population française serait végétarienne ou vegan dans les prochaines années.

 

Comment adapter votre restaurant au veganisme

Vous n’avez pas besoin d’avoir une carte spéciale pour les vegans, ni de transformer complètement votre offre. Mais voici quelques points à retenir si vous ne voulez pas fermer vos portes à ce type de cuisine : 

  • Proposer des versions vegans de vos plats existant ou créez-en. 
  • Former votre personnel à connaître les ingrédients de vos plats afin qu’ils puissent faire des recommandations pour cette clientèle.

tendance-cuisine-vegan-tiller

Comme vous pouvez le voir, le véganisme est un mouvement qui est là pour rester. Et qui promet d’attirer encore plus d’adeptes dans les années à venir. 

Toujours pas d’options vegans dans votre menu ? Qu’attendez-vous ?