Blog - Tiller Report 2019 : La restauration, un secteur en plein renouveau
ActualitésBlogTendances

Tiller Report 2019 : La restauration, un secteur en plein renouveau

By janvier 16, 2020 No Comments

On le sait, depuis le début des années 2000, les commerces de proximité ont vu leur activité considérablement chuter, notamment face à la concurrence accrue du e-commerce. Le développement de géants du retail comme Amazon, la désertification économique ou encore le développement en masse des géants de la restauration a remis en question le développement des commerces de proximité. 

A_la_carte_by_tiller_dose_paris

Pour faire barrage et empêcher un possible effondrement de ce marché, de nombreux acteurs sont venus à leur rescousse. Leur but premier : apporter des solutions qui, d’une part, répondraient à ces problématiques mais aussi, leur faciliteraient le quotidien. 

C’est ici que nous intervenons. Voilà bientôt 6 ans, que Tiller a fait le pari d’apporter une proposition de valeur différenciante, avec le développement d’une solution de caisse enregistreuse dédiée aux restaurateurs et commerçants de proximité, afin de les aider à gérer et développer leur commerce. 

L’écosystème dédié aux entrepreneurs locaux passionnés

Au-delà d’être une simple caisse enregistreuse, nous avons réussi à développer notre business model initial et créer tout un écosystème allant de la prise de commande à la livraison pour permettre aux commerçants de gérer leur établissement depuis une seule et unique plateforme. Grâce à cet écosystème, il peut désormais gagner du temps sur la prise de commande, moduler l’encaissement, analyser en temps réel ses chiffres mais aussi, intégrer des outils qui peuvent l’aider à piloter son commerce.

La Frégate, l’incubateur des restaurateurs de demain

En plus, d’offrir une solution qui aide les restaurateurs au quotidien, nous avons émis le souhait d’aider de futurs restaurateurs à appréhender le secteur. Il est bien connu qu’aujourd’hui, 1 restaurant sur 3 ferme ses portes au bout de la troisième année d’existence. Alors, pour tenter d’atténuer ce chiffre et permettre aux personnes qui souhaitent entreprendre dans la restauration, nous avons créé La Frégate, un incubateur qui accompagne de futurs restaurateurs en leur fournissant un accompagnement clé en mains, pour réussir. 

  • Le Collectif – Solutions digitales pour Restaurateurs. 

Au fur et à mesure du développement de notre produit, nous avons réussi à intégrer au sein de notre AppMarket, de nombreux acteurs de la FoodTech afin d’offrir une plateforme complète à chacun de nos utilisateurs. Derrière cela, notre volonté était aussi de leur permettre de personnaliser leur expérience selon leurs besoins. Avec des acteurs dont Zenchef, Skello, Unilever Food Solution France et traqfood, nous avons compris que malgré des propositions de valeur différentes, nous avions un point commun : nous habilitons nos clients à se digitaliser. À travers la création du Collectif – Solutions digitales pour Restaurateurs, nous souhaitons apporter une proposition de valeur sur la transformation digitale en restauration. 

Aujourd’hui et grâce à ces différentes actions mises en place, nous avons pu nous faire une place à la fois dans le monde de la restauration mais aussi dans la FoodTech, pour devenir un acteur de référence. Nous avons l’opportunité de prendre la parole sur les sujets liés à la digitalisation et à l’évolution du secteur. C’est pourquoi, nous sommes venus à la conclusion que nous étions désormais capables de délivrer une expertise complète sur le secteur de la restauration en y apposant notre propre vision.

Avec près de 8 000 clients présents au sein de notre communauté, nous avons réussi à amasser suffisamment de connaissances qui nous permettent aujourd’hui, d’asseoir un constat sur l’année qui vient de s’écouler mais aussi déceler les tendances de l’année à venir. 

En parlant, de l’année qui vient de s’écouler, faisons le point. 

2019 n’a peut-être pas mis des paillettes dans la vie de tous nos restaurateurs mais elle a au moins eu le mérite de vouloir offrir une vision des plus positives pour le secteur.

Bilan de l’année 2019 

2019 a été une année rythmée pour le commerce de proximité. Entre les manifestations de gilets jaunes, l’arrivée tardive de l’été et les grèves de décembre, on ne peut pas dire que cette année fût de tout repos pour nos commerçants.

De manière générale, on a pu constater que la consommation a été malgré tout, à la hausse. Si on regarde les chiffres, on peut observer que le chiffre d’affaires réalisé par nos clients en 2019, a gagné 7 % de chiffre d’affaires en plus par rapport à 2018. 

2018 : 346 335 140 €

2019 : 370 669 518 €

Ce chiffre d’affaires a notamment été impacté en juin et septembre, période où les consommateurs ont le moins consommé. Ce qui correspond aux périodes pré et post vacances.

chiffre d'affaires clients Tillerevolution chiffre d'affaires clients Tiller

Si on analyse ces résultats de plus près, on constate que pour l’ensemble de nos segments, les voyants sont au vert.

Un panier moyen en dent de scie et impacté par les faits d’actualité 

En 2019, le panier moyen était en dents de scie alors qu’il était plutôt stable en 2018. Nous avons analysé les quelques ralentissements dans l’évolution du panier moyen constatés en 2019 : 

    • Mars : Il y a eu une mobilisation importante des gilets jaune avec notamment plusieurs manifestations qui expliquent une baisse de la consommation en valeur.
    • Mai : Des températures anormalement froides sont constatées alors que la période est habituellement celle des cafés en terrasse. Moins de temps a donc été passé dans les commerces, et plus particulièrement dans les restaurants (évolution de +9,3% sur le segment des restaurants alors qu’au global cette hausse est de +10,8%).  
    • Juillet-Août : Cette période de vacances scolaires est moins propice aux fortes consommations pour les français qui conservent leur pouvoir d’achat pour les vacances. 

evolution panier moyen clients tiller

Plus globalement, on constate que le nombre de commandes en 2019 connaît une évolution instable alors que le panier moyen est globalement en hausse (+4,43€ en 2019 vs 2018 – ces hausses étant plus ou moins fortes en fonction des périodes, cf analyses ci-dessus). Cette corrélation entre l’évolution du nombre de commandes et de panier moyen atteste de la volonté des Français de moins consommer (en quantité) mais de consommer mieux notamment des produits bio, locaux ou encore premium.

Lumière sur… : Cuisine healthy et tutti quanti.

L’une des tendances énoncées en 2018, n’a fait que se renforcer cette année. La multiplication des scandales alimentaires a obligé les consommateurs à revoir leur feuille de route en recherchant des cuisines plus saines, éco-responsables ou encore vegan. 

Lumière sur… : Fast-food oui, mais fast-good avant tout ! 

Le burger reste l’un des plats phares de 2019. De plus en plus qualitatif, revisité et même sain.

Les hausses les plus fortes de panier moyen sont constatées dans les régions du Sud-Est (Aveyron, Var…), à l’inverse les commerçants du centre de la France (Indres et le Cher) ont déploré de fortes baisses de panier moyen (environ -10%). 

Une évolution du nombre de commandes en dents de scie

En 2019, le nombre de commandes a augmenté de +2,6%. Lumière sur quelques temps forts :  – le mois d’août a été le mois le plus impacté en 2018 et 2019

  • Le début d’année 2019 a très bien démarré avec des hausses de +11% à 12% en fonction des typologies de commerces en Janvier.
  • En février et mars, on constate une perte de 11 points.
  • Entre avril et septembre, l’évolution du nombre de commande se maintient de manière modérée voire faible.
  • A partir du mois de septembre, le nombre de commandes est en forte baisse, notamment du fait des gilets jaunes puis des grèves de la RATP.

Evolution evolution nombre de commandes clients Tiller

Les marchés et les coffees shops sont les commerces qui ont le mieux performé en terme de nombre de commandes : la tendance du “mieux manger” n’est pas étrangère à ce constat quantitatif. A l’inverse, les bars ont souffert : la majeure partie de l’année la consommation était en baisse, et encore plus en fin d’année. Les dépenses de loisirs semblent être délaissées par les français.

Lumière sur… : Le restaurant est avant tout un lieu de vie. 

Le consommateur lambda, ne va plus seulement au restaurant pour manger. Il est à la recherche d’une expérience qui lui apportera bien plus que du goût. Cela passe par le partage d’un code Wi-Fi pour partager vos plus beaux plats sur les réseaux sociaux ou encore un concept inédit autour d’un ingrédient spécifique. 

Les Français préféreraient-ils se faire livrer le soir ?

On constate que dans la restauration, la consommation est concentrée sur les horaires du midi alors qu’elle est plutôt faible le soir. Ce constat atteste notamment de l’attrait grandissant des français pour la livraison en soirée.

Lumière sur… : La restauration à l’ère de la digitalisation.

Du Click & Collect à la livraison, les restaurants apprennent à développer leurs commerces d’une toute autre manière. Leur chiffre d’affaires ne s’arrêtent plus seulement aux portes de leur restaurant mais se retrouve aussi chez les consommateurs. Pour les restaurants qui peuvent avoir le frein des petits espaces, le Click & Collect devient une solution de choix pour permettre un développement grâce au digital. 

Vers la fin du cash ?

En 2019, on constate que le paiement par carte bancaire prend largement le dessus (+17% vs 2018) alors que le cash est en baisse drastique (-43% vs 2018) tous secteurs confondus. 

C’est particulièrement dans les bars (-42%) et dans les restaurants (-80%) que la baisse du cash se fait le plus ressentir. La carte bancaire gagne du terrain particulièrement dans les boulangeries (+10%) et dans les restaurants (+ 24%).

A noter que le chèque de moins en moins utilisé (-20% vs 2018) mais reste présent. 

L’année 2019 a été intense en événements et en surprises pour les commerçants, espérons que 2020 augure plus de stabilité et de croissance