Tiller Delivery : Comment donner envie à vos clients de commander grâce aux réseaux sociaux ?
BlogTendances

Tiller Delivery : Comment donner envie à vos clients de commander grâce aux réseaux sociaux ?

By octobre 25, 2018 juillet 26th, 2019 No Comments

Aujourd’hui, il y a de plus en plus de moyens pour communiquer sur votre restaurant.
Facebook, Instagram, Twitter, Google +, les choix sont nombreux, mais comment s’y retrouver ? Comment être le plus efficient possible ?

Nous vous donnons les 5 commandements pour gérer votre image de marque, créer une communauté autour de votre concept et surtout leur donner envie de se faire livrer vos délicieux plats !

1. Sur tous les réseaux tu ne seras pas.

On pense à tort que plus on diversifie sa présence sur les réseaux plus on aura du public.

Mais chaque réseau a son utilité et un public qui lui est propre. Facebook, Twitter ramèneront du trafic vers votre site internet, tandis qu’Instagram sera un outil puissant pour rendre visible votre marque et vos produits.
d@pokawaparis

Depuis le 18 Octobre, Instagram et LaFourchette ont créé un bouton d’action pour réserver une table en ligne, directement depuis le compte Instagram du restaurant. Pour y avoir accès, il faut accepter les réservations et avoir un compte La Fourchette. Si ce n’est pas le cas, pas d’inquiétude ! Il faudra juste être un peu plus patient …

Facebook quant à lui, sera la vitrine de vos évènements, des articles de presse ou des vidéos clés. Comme Instagram vous avez la possibilité, d’ajouter un onglet « call to action », qui permet à l’utilisateur de réserver depuis votre page Facebook.

Google + vous servira à enregistrer votre restaurant sur Google mais aussi à récupérer les avis des clients.
Afin de récolter des avis sur vos réseaux et créer du flux, vous avez différentes manières :

  • N’hésitez pas à le dire directement à vos clients au moment de passer à la caisse.
  • Vous pouvez créer un espace dans le restaurant dédiés à vos clients (mur de photos, mur noir pour écrire à la craie, etc.) en mettant bien en avant vos identifiants Instagram ou le #.
  • Vous pouvez créer une campagne avec un lien qui les amène à un questionnaire, soit sur vos réseaux soit en récoltant les adresses mails.

Les avis sont très importants, en effet la note aura un impact sur le choix du futur client.

2. Ton contenu tu adapteras.

Comme chaque réseau a son propre public, le contenu doit être adapté en fonction de celui-ci.
Sur Instagram, on privilégiera des images de qualité avec un texte court et impactant. On n’oubliera pas non plus le fameux hashtag (#) qui permettra de relier une communauté avec les mêmes centres d’intérêt.

Sur Facebook, les publications avec des images génèrent 2 à 3 fois plus d’engagement qu’un simple texte. Quant à la vidéo, le taux d’engagement est 10 fois plus important.

Sur Facebook, il est également possible de mettre en place des campagnes payantes pour mettre en avant vos plats et votre service de livraison. Les formats les plus appréciés sont bien entendu les photos et vidéos, car ils attirent l’attention des internautes sur ce réseau très encombré de contenus, notamment publicitaires.

Afin de lancer une campagne sur Facebook, voici les étapes à suivre :

1 – Définissez un budget

2 – Définissez une audience : l’âge, le genre, le lieu d’habitation des personnes que vous souhaitez cibler

3 – Choisissez le contenu que vous souhaitez mettre en avant : une photo, une vidéo, un lien etc…

Attention, tout comme pour Adwords, il est important de bien suivre vos campagnes pour en évaluer les performances et affiner le ciblage si besoin ! Cela prend du temps, donc ne misez sur les campagnes payantes que si vous aimez les réseaux sociaux et le community management. Autrement, vous risquez de vite perdre le fil !

3. Au bon moment tu publieras.

Vous ne le saviez peut-être pas mais il existe des horaires clés pour publier sur vos réseaux.

Pour connaître les meilleurs moments, faites des tests et étudiez les statistiques de votre page. Vous pouvez aussi étudier les habitudes de vos concurrents.  

Généralement, entre 10h du matin et 13h vos publications auront le plus d’impact auprès de votre communauté. C’est donc aussi l’occasion de pousser une offre déjeuner.

Concernant Instagram, les publications en fin de journée génèrent plus de vues. Mais comme sur Facebook il faut garder un œil sur vos statistiques.

Il est important de cadencer vos publications et de ne pas inonder votre communauté, vos post auront tendance à perdre en visibilité. Le rythme qui fonctionne bien est entre 2 à 7 fois par semaines.

Si vous êtes en train d’ouvrir un restaurant, vous pouvez publier plus régulièrement pour créer une communauté avant même d’avoir ouvert et conquérir une première clientèle.

4. Une communauté tu créeras.

Pour avoir une communauté active sur ses réseaux, il est important de les faire participer.

Par exemple sur Instagram, vos clients peuvent vous mentionner de différentes manières avec le # dans les post ou avec le @ dans les stories, n’hésitez pas les repartager sur vos réseaux. Ils sont les premiers ambassadeurs de votre restaurant, si ils ont été satisfait ils seront les premiers à partager le « bon plan » auprès de leurs proches, famille et sur leurs réseaux.

Vous pouvez aussi créer des sondages que ce soit dans vos story Instagram ou sur Facebook, vos clients se sentiront alors valorisés, mais vous serez aussi en mesure de récupérer des statistiques et de pouvoir adapter votre offre en fonction des retours.

Il faut aussi savoir être à l’écoute des commentaires, suggestions, demandes et plaintes de votre communauté. Prenez le temps de leur répondre, de les remercier et si vous prenez en compte leur suggestions n’hésitez pas à le montrer.

5. Des collaborations tu feras.

Il y a différentes manières de se faire connaître :

  • Collaborations entre marques :

Prenons l’exemple de Spok (www.spok.fr), il a collaboré avec différentes marques, avec pour objectif de se réinventer : recettes, playlist musical, événement, etc. Christophe JUVILLE n’y voit pas juste du marketing mais un vrai moyen de partage et les communications sont toujours très créatives.

  • Les influenceurs :

Les influenceurs sont des personnes ayant une grande communauté avec qui ils partagent chaque jour du contenu, leurs quotidien, leurs passions, leurs découvertes.

Les influenceurs du monde de la restauration sont très nombreux et la communauté « Foodies » est immense. Si vous décidez de collaborer avec l’un deux, votre établissement gagnera en notoriété et en visibilité et donc capter un plus grand nombre de clients.

Mais il est important de prendre en compte différents critères :

  • La pertinence du contenu. Ne faites pas appel à quelqu’un qui partage uniquement des recettes végétariennes et que vous voulez mettre en avant une cuisine du terroir avec du fromage et du vins.
  • La communauté et la portée. Combien de personnes allez-vous pouvoir toucher ?
  • La résonnance. On parle ici de l’engagement, est-ce que le nombre de mentions j’aime ou de partages est cohérent par rapport au nombre de personnes qui le suit. Par exemple, il a 5000 followers sur son compte, mais ces photos ne remportent seulement que 500 j’aimes.

 

Pour l’ouverture de votre restaurant, pour le lancement d’une nouvelle recette, pour un événement privé ou encore pour le lacement de votre offre de livraison,  vous pouvez capitaliser sur les influenceurs pour faire le buzz. Par exemple, vous démarrez juste la livraison à domicile, n’hésitez pas à envoyer vos « tops » plats à un petit nombre d’influenceurs pour qu’ils communiquent à travers leurs réseaux sur votre marque.

Publié par

Jennifer Moukouma

Date

25/10/2018

Abonnez-vous à la newsletter