Le patrimoine de la restauration en danger (Tribune)
Actualités

Le patrimoine de la restauration en danger (Tribune)

By juillet 19, 2018 septembre 7th, 2020 No Comments

« Il est aujourd’hui beaucoup reproché aux restaurateurs de ne pas avoir assez répercuté la TVA réduite sur les prix des plats, mais c’est mal connaitre l’ampleur de la complexité administrative et réglementaire qui touche le secteur. Paris à elle seule perd deux restaurants par jour entre autres à cause de cette complexité. Si rien n’est fait pour aider les restaurateurs à gérer la complexité réglementaire, à retourner en cuisine et à créer, la restauration française pourrait très bien devenir un patrimoine en danger dès demain. »

Voilà l’amorce de notre dernière tribune signée par notre co-fondateur Dimitri Farber accompagné du Chef Florian Chatelard, gérant de l’établissement lyonnais Le P’tit Boulevard et ex finaliste de « Top Chef », le Chef Robert Petit, fondateur de L’Etoile du Nord et A Toutes Vapeurs, Alex Miermon, co-fondateur et CEO de Jean Pince, Jean-Baptiste Deprez, fondateur et gérant de DOSE Dealer de Café, Stéphanie Dambron, fondatrice et gérante de Djawa, et Thierry Fournier, gérant de plusieurs établissement de restauration.

Cette tribune est parue le 05 juillet dans l’Opinion, et nous l’avons écrite pour une raison simple : pointer du doigt la pression fiscale et les freins réglementaires qui pèsent actuellement sur les restaurateurs et les empêchent de bien faire leur métier.

Un effort de simplification administrative, réglementaire et un assouplissement de cette pression fiscale nous semble donc crucial pour protéger notre héritage culturel qu’est la restauration française.