Comment encaisser les tickets restaurant ? - Tiller Blog
Conseils

Comment accepter et encaisser les tickets restaurant ?

By juin 17, 2021 No Comments
Encaisser tickets restaurant

En 2021, 3,8 millions de salariés bénéficient de tickets restaurants pour leur pause déjeuner. Le concept de ces titres a beaucoup évolué, et si l’on continue à parler de “tickets restaurant”, il serait plus juste d’adopter la formule “titre restaurant” puisqu’ils se déclinent aujourd’hui en trois formats : version papier, carte et dématérialisée sur une application mobile. Ne pas accepter ces titres restaurant peut vous priver d’une part importante de clientèle qui préfèrera aller les dépenser ailleurs. 

Comment encaisser les tickets restaurant ? Quel est le protocole à suivre pour se faire rembourser par la CRT ? Accepter les tickets restaurant, à quel coût ? 

Nous apportons des réponses à toutes ces questions dans cet article.

Comment faire pour accepter les tickets restaurants ?

Il existe 3 formats de titres restaurants :

🎫  Papier

Les titres “papier” (parfois appelés chèques restaurant) sont la forme la plus classique des tickets restaurants. La CNTR procède au remboursement des tickets restaurant suite à votre demande (vous devez suivre une procédure stricte afin de renvoyer les titres avec un bordereau dans le point de collecte CNTR).

💳  Carte

Similaire à une carte bancaire, dotée d’une puce, c’est une carte rechargeable qui fonctionne en étant prépayée. Elle applique les mêmes plafonds que les chèques restaurant : 19€/jour maximum. Avec la crise sanitaire, ce plafond est passé à 38€, mais cette exception prendra fin le 31 août 2021.

Il existe deux types de carte : la carte 1ère génération (non CONECS) et la carte 2ème génération (CONECS). Vous pouvez repérer le logo CONECS au verso des cartes.

Avantages des cartes CONECS : 

Le détail des montants selon l’émetteur est imprimé sur le ticket, ce qui simplifie la gestion pour le restaurateur. 

A l’instar des chèques papier, le remboursement des transactions est automatique. Il se fait sous 48h après la validation de la transaction sur le terminal de paiement (TPE).

Après avoir fait la demande auprès de la la CNTR, vous allez recevoir une carte de domiciliation classique classique ou CONECS. Celle-ci est indispensable pour paramétrer votre TPE. 

📱 Téléphone 

En téléchargeant l’application de leur émetteur de carte ticket restaurant, vos clients pourront payer directement avec leur mobile. Le fonctionnement est identique au paiement avec Apple ou Google Pay.

Pour commencer à accepter les tickets restaurant, suivez ces 3 étapes :

encaisser tickets restaurant

1. Faire la demande d’agrément 

La première étape consiste à effectuer une demande d’agrément auprès de la CNTR. Vous y serez éligible si vous exercez l’une des activités suivantes : restauration rapide, hôtel avec restaurant ou restauration traditionnelle.

Vous retrouverez l’ensemble des documents à réunir et l’adresse où ceux-ci doivent être envoyés sur le site de la CNTR.

2. Contacter les émetteurs de titres restaurant

Dès l’obtention de l’agrément, vous serez contacté par plusieurs émetteurs de titres-restaurant (Apetiz, Edenred, UpDéjeuner, etc). Établir un contrat avec tous ces émetteurs est nécessaire pour pouvoir accepter l’ensemble des titres restaurant du marché.

3. Commencer à encaisser les tickets restaurant

Vos clients peuvent commencer à payer en titres-restaurant. La CNTR va vous envoyer les bordereaux nécessaires pour le remboursement.

Les avantages d’accepter les tickets restaurant :

  • Développez votre chiffre d’affaires 
  • Fidélisez vos clients
  • Gagnez du temps
  • Garantissez vos paiements

Les cartes ticket restaurant sont à présent valides en livraison. Ainsi, les clients qui découvrent votre cuisine sur Deliveroo ou Uber Eats seront susceptibles de revenir sur place !

Comment encaisser les tickets restaurant et se faire rembourser ?

L’encaissement des tickets restaurant se fait différemment selon le format. S’il s’agit d’un titre papier, il faut le scanner à l’aide de votre scanner à codes barres, si c’est une carte vous aurez besoin d’un terminal de paiement électronique, idem pour une application mobile.

Une fois le chèque ticket restaurant scanné, conservez-le afin de le renvoyer dans une enveloppe avec un bordereau de commande pour vous faire rembourser. 

Pour le remboursement, adressez vos bordereaux de remise à la Centrale de Règlement des Tickets (CRT). La plupart du temps, c’est un processus assez rapide qui vous permet de recevoir un remboursement sécurisé par votre banque. 

Pour que vos remises de tickets restaurant soient remboursées dans les délais convenus, il faut suivre une procédure stricte.

Les 6 étapes à suivre pour se faire rembourser :

  1. Utilisez obligatoirement le bordereau de remise CRT Traitement (personnalisé et rempli)
  2. Indiquez les informations suivantes à droite du bordereau : date de remise, quantité de titres dans le bordereau, montant global, et date d’envoi.
  3. Complétez le talon du bordereau : reporter les 9 derniers chiffres en bas à droite d’un ticket restaurant pris au hasard pour chacun des émetteurs, et conservez ce talon.
  4. Préparez vos titres en les rangeant dans le même sens. Apposez votre cachet commercial sur le devant du titre en évitant la ligne blanche (c’est une étape obligatoire). 
  5. Pour votre sécurité, découpez tous les coins supérieurs gauches de chaque titre, ce qui les rendra invalides.
  6. Liez vos titres avec un élastique (pas d’agrafes ni de trombones).
encaisser tickets restaurant

Si vous êtes à la recherche d’une solution plus rapide et plus pratique, il existe les “Bordereaux Minute”. Cette technique consiste à digitaliser une partie du processus, en scannant les titres en ligne pour n’avoir plus qu’à envoyer la remise. Le coût : 10€/mois HT.

Encaisser les tickets restaurant : combien ça coûte ?

D’un émetteur à l’autre, encaisser des titres restaurant (carte ou papier) ne va pas vous coûter la même chose. Les émetteurs pratiquent des commissions différentes, et proposent également des “packs” ou tarifs dédiés à votre rythme d’envoi des bordereaux.

Les différents fournisseurs de tickets restaurants :

  • Ticket restaurant (Edenred)
  • UpDéjeuner (GroUPe)
  • Chèque Apetiz (Natixis)
  • Pass restaurant (Sodexo)
  • Swile (qui propose uniquement des titres dématérialisés)
Emetteur Papier Carte
Ticket restaurant (Edenred) Entre 1,70% et 4,90%

3,3% : commission d’apport d’affaires

0,50% : frais techniques.

0,04%/transaction : frais d’accès au réseau.

2€/mois : frais de gestion de la connexion.

UpDéjeuner (GroUPe) Entre 2,05% et 5%

3,35% : commission d’apport d’affaires

0,40% : frais de transaction et d’autorisation

0,04%/transaction : frais d’accès au réseau.

Chèque Apetiz (Natixis) Entre 1,77% et 4,80%

3,85% : commission sur le volume remboursé

0,04%/transaction : frais d’accès au réseau.

2€/mois : frais de gestion d’administration du compte affilié.

Pass restaurant (Sodexo)  Entre 1,55% et 4,99%

3,75% HT : frais variables selon la transaction

0,08% HT : frais fixes 

Attention : Vous ne pouvez pas rendre la monnaie sur un ticket restaurant “papier”. Si votre client dépense plus, il peut compléter en espèces ou carte bancaire. S’ il dépense moins, il perd une partie du montant de son titre. C’est tout l’avantage des cartes tickets restaurant, puisque le salarié peut payer le montant exact de sa commande.

manage cookies