4 astuces pour augmenter le chiffre d’affaires de votre restaurant - Tiller
ConseilsEntrepreneuriat

Restaurateurs : 4 astuces pour augmenter votre chiffre d’affaires.

By juin 3, 2021 juin 7th, 2021 No Comments
augmenter chiffre d'affaires restaurant

Sur l’ensemble de l’année 2020, le secteur de la restauration a subi une baisse de chiffre d’affaires de l’ordre de -54%. Pour récupérer après cette période difficile, il existe de nombreuses stratégies pour relancer votre activité, augmenter les dépenses moyennes de vos clients, et en attirer de nouveaux.

Comment s’y prendre pour augmenter le chiffre d’affaires de votre restaurant et voir des résultats rapidement ?

Dans cet article, retrouvez les 4 techniques à mettre en place dès le 9 juin.

Pour vous guider, nous avons listé dans cet article les 4 techniques indispensables pour générer davantage de revenus.

1. Yield Management

Le Yield management : qu’est-ce que c’est ?

A ne pas confondre avec le low cost, le yield management consiste à modifier les tarifs des produits proposés dans votre restaurant selon la période en question. 

Il est défini par 3 éléments : 

  • Le loyer et les salaires que vous payez dans votre restaurant
  • Le stock dont vous disposez
  • Votre capacité de prédiction du remplissage de votre restaurant (avec la réservation)

Expliqué autrement : préférez-vous pratiquer les même prix tout le temps mais avoir des tables vides dans votre restaurant, ou ajuster vos prix à la période et être au complet ?

Puisqu’une table vide vous fait perdre de l’argent, mettre en place des stratégies pour ne pas souffrir des périodes creuses est indispensable.

Problèmes fréquemment rencontrés par les restaurateurs :

  • Selon la localisation de votre établissement, il peut avoir plus de succès le midi que le soir (quartier de bureaux par exemple)
  • Un restaurant utilise des denrées périssables, et il est dommage de devoir jeter des produits car vous aviez prévu de vendre plus
  • Si il pleut, les clients vont plus difficilement se motiver à aller boire un verre. 

La solution :

  • Pratiquer des tarifs attractifs le soir pour inciter les clients à venir malgré votre localisation
  • Pour vous assurer d’avoir un restaurant complet à tout moment, vous pouvez mettre en place la réservation et analyser le taux de remplissage de votre restaurant. Double avantage : vous avez plus de contrôle sur vos stocks et vos revenus.
  • Mettre en place une période de Happy Hour entre 16 et 21h par exemple, où toutes les boissons sont à moitié prix. Ainsi, la météo jouera un rôle moindre dans la prise de décision du client.

Ce système de tarification différencié est ce qui permettra d’augmenter le chiffre d’affaires de votre restaurant sur le long terme. 

Comment mettre en place le yield management dans votre restaurant ?

ÉTAPE 1 : Prenez connaissance du volume de remplissage de votre restaurant. Dans la section “Rapports” de votre caisse Tiller, vous avez accès à votre taux de remplissage.

Maintenant que vous êtes conscients de votre remplissage selon la période, vous savez sur quels horaires il faudra attirer plus de clients (meilleur prix, publicité, etc). 

ÉTAPE 2 : Durant les périodes de faible affluence, proposez des promotions. Nous vous parlons de l’exemple de l’Happy Hour plus bas.

ÉTAPE 3 : Adaptez vos formules entre le midi et le soir. Si votre restaurant est complet le midi et vide le soir, pratiquez des prix préférentiels le soir. De plus, les clients vont davantage au restaurant le week-end, c’est donc l’occasion d’augmenter les prix sans risquer les no-shows.

2. Happy Hours

La mise en place d’une période de “Happy Hour” (prix préférentiels lors des heures de faible affluence) est une des techniques les plus utilisées dans les bars et restaurants.

Pour que ça fonctionne : 

  • Proposez des prix cassés, mais tout en restant rentable face à vos coûts de production
  • Bien communiquer dessus : sur les réseaux sociaux, sur votre compte Google My Business, ou tout simplement en indiquant vos horaires de Happy Hour sur une ardoise posée à l’extérieur de votre établissement.

De plus, proposer votre menu sous forme de QR code a tendance à inciter les clients à commander davantage, puisqu’ils peuvent lire le menu à tout moment en sortant leur téléphone.

3. Être présent sur tous les canaux de distribution

Avec tous les modes de consommation qui se sont développés depuis ces dernières années, ne proposer que la vente sur place peut rapidement vous desservir.

Entre les confinements et couvre-feux, les habitudes ont changé et vos clients les plus fidèles ont besoin de savoir qu’ils peuvent consommer vos plats aussi bien :

  • Sur place
  • À emporter
  • En click and collect
  • En livraison 

Vous n’avez pas besoin d’être présent sur toutes les plateformes de livraison (Uber Eats, Just Eat, Deliveroo). Cependant, être présent sur 2-3 canaux de distribution différents vous permettra de satisfaire le maximum de clientèle et donc d’augmenter le chiffre d’affaires au restaurant.

4. Augmenter le ticket moyen des clients 

Le ticket moyen est la somme moyenne dépensée par les clients de votre restaurant. Pour une commande en ligne, on parlera plutôt de panier moyen.

Augmenter ce ticket ou panier moyen, c’est trouver des stratégies pour que le client consomme davantage que ce qu’il avait initialement prévu. Un dessert, un verre de vin, une bouteille d’eau plutôt qu’une carafe : il existe différentes façons d’augmenter le ticket moyen de vos clients. 

Upselling, cross-selling, fidélisation : on vous explique toutes les astuces et comment les mettre en place dans cet article.

Pour que ces astuces portent leurs fruits, il faut bien entendu travailler son service client, promouvoir son restaurant en ligne, et retravailler son menu (dont les prix).

manage cookies